Sony PS3 & Microsoft XBOX2

Publié le par Trastencef Oat

C’est en tout cas ce que porte à croire la confirmation de Microsoft mentionnant son absence lors du prochain GDC (Game Developers Conference) se tenant au mois de mars prochain à San Francisco. Une décision qui en a surpris plus d’un tant tout le monde s’attendait à ce que le géant de Redmond profite de cet évènement pour lever le voile sur la prochaine console Xenon (Xbox 2). Rappelons que la Xbox première du nom avait été dévoilée lors de cette même conférence.

Dès lors, les analystes se portent à croire que les Xbox et PlayStation 2 seront encore proposées sur le marché jusque fin de cette année. Malgré tout, la Xenon devrait en toute logique tenir une place de choix sur le stand Microsoft lors de l’E3 qui se tiendra du 17 au 21 mai prochain à Los Angeles.

Considérant la position de Microsoft et de Sony sur le marché des consoles, il apparaît comme évident que l’un et l’autre soient pleinement conscients du challenge qui s’annonce sur ce marché.

Les développeurs attendent également l’avènement de ces consoles avec une impatience non dissimulée. Les machines proposeront de fait une foule de possibilités supplémentaires et une facilité d’adaptation ainsi que de développement accrue. D’ailleurs, Rory Armes, directeur général d’Electronic Arts Europe, a confirmé avoir reçu de Microsoft un kit de développement pour sa prochaine console. Premier éditeur mondial de jeu, Electronic Arts affirme connaître dans les grandes lignes les possibilités techniques des prochaines consoles et a même laissé filtrer que la PlayStation 3 en avait "un peu plus sous le capot" que la future console de Microsoft.

La société Sony a annoncé aujourd'hui qu'elle investirait près d'1 milliard d'euros pour la production de masse des processeurs nouvelle génération qui devraient équiper la future console : la PS3.
Près de la moitié de cet investissement se portera sur la ligne de production de Nagasaki au Japon. Ce site s'occupe tout particulièrement des "cell chips".
Environ 300 millions d'euros seront investis dans l'usine d'IBM à New-York, dont la production s'apparente à celle de Nagasaki.
L'argent restant, et c'est pas peu (270 millions), servira à construire une nouvelle usine à Oita, toujours au Japon.
La production cumulée de ces usines devra avoisiner les 15000 unités par mois.
Info plus concrète concernant la future console, la production devrait commencer au début de l'année 2005 et on peut rêver d'une sortie de la plateforme dans le commerce pour le milieu de cette année là...

Sony a annoncé une sortie pour fin 2005 au Japon et début 2006 en Europe et en Amérique pour sa PS3.
Affaire a suivre.

Commenter cet article